HC Ajoie
HC AjoieHC Ajoie

mardi 18 août 2020
20h00

VS
EVZ AcademyEVZ Academy
jeudi 2 juillet 2020

Souvenirs du Voyeboeuf - 8e partie

Alors que les travaux de la transformation et de la  rénovation de la patinoire du Voyeboeuf - future Raiffeisen Arena -  vont bon train, nous avons pris langue avec quelques personnes pour qui ces travaux ont une saveur particulière.

Aujourd’hui nous vous proposons un entretien avec Anton Siegenthaler, légendaire gardien de but qui défendit la cage du HC Ajoie de 1981 à 1987 avec en point d’orgue la première promotion du club en Ligue nationale B le 10 mars 1982. Toujours fidèle au HCA, il a accepté de répondre à nos questions.

 

Anton, qu’es-tu devenu ? Es-tu toujours actif dans le monde du hockey ?

Après avoir mis fin à ma carrière de hockey en Ajoie, j'ai ouvert un magasin de vélos à Meinisberg et j'ai joué en deuxième division avec Meinisberg pendant quelques années encore. J’ai encore joué jusqu’en 2009 avec les vétérans d'Adelboden. Sur le plan professionnel, je travaille depuis plus de 30 ans pour la commune de Meinisberg et suis notamment responsable des infrastructures (réseau d'eau, égouts, routes, etc.) et du service funéraire.

 

Quels souvenirs gardes-tu de tes six saisons passées au HC Ajoie ?

Je n’ai que de bons souvenirs ! Les moments passés avec les coéquipiers, les responsables du club, les officiels, le père fondateur du HCA Charly Corbat ou encore les supporters restent inoubliables. Les matches à la maison ou les déplacements, le contact avec les fans et les habitants de l’Ajoie, ce ne sont que de magnifiques souvenirs. J’ai passé également de bons moments au Centre Agricole à Alle où j’étais employé à l’époque et où j’appréciais beaucoup mes collègues de travail. Quand je suis arrivé en Ajoie, je ne connaissais pas un seul mot de français mais je me suis débrouillé pour pouvoir rapidement communiquer.

 

Suis-tu les résultats du HC Ajoie ?

Oui, et de manière très assidue. De temps à autres d'ailleurs, je venais suivre une rencontre dans cet incroyable Voyeboeuf. Et je n’ai surtout pas voulu manquer le dernier match du légendaire Steven Barras, match que j’ai vécu avec Charly Corbat, mon deuxième père. Ce fut un moment rempli d’émotions. Je n’ai hélas pas pu être présent lors de la victoire en Coupe suisse à Lausanne car j'étais en vacances.

 

Tu as été un des héros de l’ascension en Ligue nationale B en 1982 ; parle-nous un peu de cette aventure.

Lors de ce fameux match d’ascension à Lyss, je jouais avec de la fièvre et j’avais beaucoup de difficultés à me concentrer. Lorsque j’ai appris que les spectateurs jurassiens ne pouvaient pas tous entrer dans la patinoire, cela m’a rendu encore plus nerveux et j’étais trempé de sueur sans même m'être échauffé ! Jamais je n'oublierai les nombreux spectateurs qui se tenaient debout derrière mon but ! Nous formions une belle équipe de camarades et je pense que chacun d’entre nous voulait cette ascension, cela aura vraisemblablement été la clé de notre succès. Chacun était là pour encourager l’autre, je pense notamment à Nénès Aubry, qui s'occupait de l'affûtait des patins et qui nous préparait toujours une super glace ; il savait nous motiver et nous encourager comme personne d’autre.

 

Te rappelles-tu d’un fait marquant ou d’une anecdote en pensant au Voyeboeuf ?

Je pense que le dernier match de Steven Barras, match que j’ai vécu aux côtés de Charly Corbat, reste un grand moment du point de vue émotionnel. Le match de gala et d’adieu au Voyeboeuf joué l’année dernière, avec les nombreux fans présents dans cette vénérable patinoire, m’a permis de me rappeler les excellents moments passés au sein de la grande famille du HCA.

 

Souhaites-tu transmettre un message aux fans du HC Ajoie ?

Il y avait toujours une ambiance à donner la chair de poule dans l'ancien Voyeboeuf et j'espère qu'il en sera de même dans la nouvelle patinoire et que les fans continueront d'y voir du bon hockey. Continuez à soutenir le HCA, car beaucoup de personnes travaillent corps et âme pour maintenir une équipe de hockey de ce niveau en Ajoie. J'espère beaucoup vous revoir à l'ouverture de la Raiffeisen Arena.

 

Tous nos remerciements à Anton pour sa gentillesse et sa disponibilité. Nous lui donnons déjà rendez-vous dans la future Raiffeisen Arena !

 

 

Propos recueillis par Nicolas Greppin, membre Communication HCA

Statistiques

Légende
M
Matchs
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
Buts (infériorité numérique)
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-

Nous remercions nos partenaires

Skoda - Garage Montavon
Norqain Swiss made Watches
RFJ
Henniez
Banque Cantonale du Jura
Lucien Barrière - Hôtels & Casinos
EGS Sécurité
Calanda
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Manpower
Sotoco Swiss
Mysports
PostFinance
Artionet Web Agency
BKW
UPC
EBL

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.