HC Ajoie
HC AjoieHC Ajoie

mardi 18 août 2020
20h00

VS
EVZ AcademyEVZ Academy
vendredi 26 juin 2020

Souvenirs du Voyeboeuf - 6e partie

Alors que les travaux de  transformation et de  rénovation de la patinoire du Voyeboeuf - future Raiffeisen Arena -  vont bon train, nous avons pris langue avec quelques personnes pour qui cette mue conséquente développe  une saveur particulière.

Aujourd’hui nous vous proposons une entrevue avec M. Dave SEMBINELLI, 1er joueur Canado-Suisse engagé par le club et qui porta le chandail jaune & noir No 7 durant 9 saisons (1981/1982 – 1983/1984, 1985/1986 – 1990/1991), soit durant 291 rencontres (70 buts, 86 assists).

 

Dave, tu as été le 1er joueur canado-suisse du HC Ajoie ; pourquoi le choix du HCA en 1981 ?

Après ma première année à Lausanne en LNA, qui ne fut pas la meilleure en raison de problèmes financiers du club et de nombreux joueurs blessés, notamment chez les étrangers, j'ai estimé qu'il était nécessaire de relancer ma carrière. Bien que convoité par de nombreux entraîneurs, Jacques Noel, du HCA, était le plus insistant d’entre tous. J’appréciais beaucoup Jacques car il accordait de l’importance à chaque joueur. La rencontre avec Monsieur Charly Corbat fut déterminante. J'ai tout de suite vu en lui un homme d'honneur et d'intégrité. C’était important pour moi car à l'époque, de nombreux joueurs étrangers n'étaient pas payés d’après leur contrat. Après avoir vu la ville et la campagne environnante, je me suis rendu compte que cela ressemblait beaucoup à certains endroits que j’appréciais au Canada.

 

Quels furent tes impressions en arrivant dans cette patinoire en 1981?

Je m’y suis tout de suite senti à l’aise car elle ressemblait à de nombreuses patinoires dans lesquelles j’avais évolué au Canada durant ma jeunesse.

 

Te rappelles-tu d'un fait marquant ou d'une anecdote au sujet du Voyeboeuf ?

Ce que j’appréciais en particulier, c’était d’arriver au restaurant du Puck après un match, que l’on ait gagné ou perdu, et de boire une bière avec tous ces gens formidables.

 

Quels souvenirs gardes-tu de ton passage au HC Ajoie ?

J'ai tellement de merveilleux souvenirs en mémoire ! Comme cette première année victorieuse, alors que je jouais blessé, dans le fameux train pour Genève (saison 1981/82, finales d’ascension en LNB. L’équipe voyageait dans le même train spécial que les supporters – ndr.). Ou encore de nos déplacements en équipe à travers la Suisse. Je me rappelle aussi de toutes ces personnes incroyablement sympathiques que j’ai rencontrées dans le Jura, et des amis et connaissances dont je me souviendrai toujours. J'ai passé mes vingt ans à Ajoie et je considère que c'est la décennie la plus marquante de ma jeunesse. Je pense aux frères Siegenthaler, à Hervé Bénard et ses parents qui m’invitaient souvent à manger la première année, et à tous mes copains, Dan Métivier, à Beach bien sûr (ndr. Dave Beachler), aux frères Berdat, à Jean-Claude Barras, à Nénès, à Dédé Blanchard, à Johnny Beyeler et tant d’autres dont j’oublie les noms. Il faisait bon jouer avec eux. Sans oublier la cheffe ( Mme Iris Beuchat), Virgile Guéniat (soigneur), le French ( Francis Perret, chef-matériel) et le gardien Popeye ( Daniel Meyer).

 

Suis-tu régulièrement les résultats du HC Ajoie ?

Oui, je suis de très près chaque saison et j’ai été très heureux de voir le HCA gagner la Coupe suisse. Un immense bravo !

 

Dave, parle-nous de ton parcours après ton passage à Ajoie; es-tu resté dans le monde du hockey ?

Après le hockey, j'ai commencé à travailler dans la publicité chez un grand éditeur à Montréal, et je voyageais dans toute l'Amérique du Nord. J'ai toujours travaillé dans la vente et le marketing, et ce dans différents secteurs selon l'endroit où je vivais. À Calgary par exemple, c’était dans le secteur du pétrole et du gaz. Ou en Floride, dans le domaine des prêts hypothécaires. J’ai ensuite créé et géré ma propre entreprise de publicité pendant 4 ans à Montréal, jusqu'à la crise financière de 1987. J’ai fait ensuite toutes sortes de métiers : j’ai été copropriétaire d'un bar/restaurant, j'ai travaillé dans la vente privée de vin, j’ai également été bûcheron. Jusqu’à l’année dernière, j’étais directeur des ventes pour une grande entreprise de photographies scolaires dans le Nouveau-Brunswick. Puis nous avons quitté Montréal pour suivre notre fils à l'université, car il n'avait que seize ans et sa mère pensait qu'il était trop jeune pour vivre seul. Maintenant, nous sommes tous rentrés et nous vivons à la campagne où je travaille à temps partiel dans la ferme de nos voisins et où je pêche.

 

Souhaites-tu transmettre un message aux fans du HC Ajoie ?

À vous tous, fans du HCA, sachez que vous êtes les meilleurs supporters de Suisse et vous resterez toujours ancrés dans mon cœur. Je vous remercie pour votre soutien et j'espère vous voir tous dans la nouvelle Raffeisen Arena l'automne prochain. N’oubliez pas le passé et réjouissez-vous de l'avenir du HCA. Allez Ajoie ! SEMBI 7

 

 

Un grand merci à Dave pour sa disponibilité et pour son soutien au club !

 

Entretien (traduit de l’anglais par Nicolas Greppin) réalisé par Jean-Louis Gigon, responsable communication HCA

Statistiques

Légende
M
Matchs
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
Buts (infériorité numérique)
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-

Nous remercions nos partenaires

Skoda - Garage Montavon
Norqain Swiss made Watches
RFJ
Henniez
Banque Cantonale du Jura
Lucien Barrière - Hôtels & Casinos
EGS Sécurité
Calanda
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Manpower
Sotoco Swiss
Mysports
PostFinance
Artionet Web Agency
BKW
UPC
EBL

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.