HC Ajoie
HC AjoieHC Ajoie

dimanche 15 déc. 2019
17h30

VS
HC BienneHC Bienne
mercredi 27 novembre 2019

Ajoie s'offre le "Z"

HC Ajoie
6 - 3
(Temps réglementaire)
Feuille de match officielle
ZSC Lions

Ils l’ont fait ! Au terme d’un quart de finale mené tambour battant, les Ajoulots ont maté des Zurichois qui rêvaient de laver l’affront qu’ils avaient subi deux ans plus tôt. Crachant leurs tripes sur la glace, les hommes de Gary Sheehan et de Vincent Léchenne se sont hissés à la hauteur des leaders de National League et les ont surpassés. Menant à un moment de la partie de cinq buts à rien. Retour sur un mardi historique au cours duquel le HC Ajoie a sans doute livré l’un de ses plus beaux matchs de son histoire…

 

Alors qu’on faisait encore la queue pour entrer dans le Voyeboeuf, les deux équipes échangeaient leurs premières passes d’armes. Face à une armada zurichoise qui n’était pas venu pour faire de la figuration, les Jurassiens se montraient attentifs et volontaires. À l’affut du moindre faux pas du lion zurichois, les gladiateurs ajoulots profitaient de leur première supériorité numérique pour prendre les devants. Devos se faisait l’auteur d’un missile qui trouait complètement la garde d’Ortio.

Les ZSC Lions ne profitaient pas des nombreuses occasions qu’ils se créaient, la faute à un Tim Wolf en feu qui a offert au public du Voyeboeuf sa plus belle prestation de la saison, des efforts défensifs de ses coéquipiers et quelques fois un peu de chance (le poteau a sauvé plus d’une fois la formation ajoulote).

Devos et Ryser balancent l'artillerie lourde

Plutôt que d’égaliser, c’était les Ajoulots qui prenaient deux longueurs d’avance en deuxième période alors qu’ils évoluaient avec deux hommes de plus sur la glace : le tir de Ryser filait entre les jambières du gardien zurichois pour finir au fond des filets.

La dernière période voyait prendre le large et imposer son jeu sur une formation adverse qui aurait dû mettre un terme à ce qui semblait une mascarade. Mais à nouveau, les Ajoulots déjouaient les pronostics : Devos inscrivait son deuxième but de la soirée et enfonçait un peu plus Zurich dans les affres du doute.

Ces derniers ne ménageaient pas leurs efforts pour revenir dans le match, imaginant pouvoir imiter le LHC lors du tour précédent qui était parvenu à revenir au score alors qu’il était mené 3-0. Mais c’était sans compter le festival Wolf qui, parade après parade, mettait son veto sur chaque tentative zurichoise.

Joggi, le vieux briscard

C’était même Ajoie qui faisait boire le calice jusqu’à la lie par l’intermédiaire de Mathias Joggi qui, en vieux briscard qu’il est, s’offrait un doublé en l’espace de trente secondes.

5-0 au tableau d’affichage, Ajoie était sur un nuage. Malgré les chants et les cris des supporters jurassiens, on sentait presque de la stupeur dans les travées du Voyeboeuf. Et pourtant, le fait était là, devant tout le monde. Le leader de Swiss League menait le bal et même se la jouait solo face à son grand frère de National League.

Les dés étaient jetés. Zurich ne reviendrait pas. Les deux buts inscrits par les visiteurs (Roe à la 54e et Baltisberger à la 56e) ne changeaient rien à la donne. Le coup de poker tenté par le coach Grönborg avait l’effet inverse puisque Ryser marquait le sixième et dernier but ajoulot dans la cage désertée par Ortio. Le but de Prassl à la 58e se révélait anecdotique.

D'abord Lausanne, puis Zurich, et maintenant Bienne !

Le discours d’avant-match des Zurichois assurait qu’ils ne prenaient pas les Ajoulots à la légère. Et pourtant, au vu du score final, on croirait presque qu’ils ont considéré leurs adversaires du jour avec une certaine suffisance. Mais au contraire, c’est le HCA qui a su hisser son niveau au-dessus de celui du pensionnaire de NL. Au terme d’un match aux accents lyriques et épiques, on ne peut que constater l’exploit qu’a réalisé la bande à Sheehan. Soudés, disciplinés et le couteau entre les dents, les Jurassiens se sont semble-t-il spécialisés dans la chasse au félin, et ce avec une certaine réussite.

Prochain objectif : LE derby de la demi-finale. Face à un HC Bienne redoutable. Les Ajoulots devront faire au moins aussi bien que ce mardi 26 novembre. Car ce duel en compétition officielle, ça fait plus de dix ans que les supporters de chaque camp l’espèrent.

Merci Ajoie et continuez de nous faire rêver !

Jérémie Miserez, dpt com

Statistiques

Légende
M
Matchs
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
Buts (infériorité numérique)
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-

Nous remercions nos partenaires

Skoda - Garage Montavon
Norqain Swiss made Watches
RFJ
Henniez
Banque Cantonale du Jura
Lucien Barrière - Hôtels & Casinos
EGS Sécurité
Calanda
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Manpower
Sotoco Swiss
Mysports
PostFinance
Artionet Web Agency
BKW
UPC
EBL

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.