HC Ajoie
HC AjoieHC Ajoie

mardi 18 août 2020
20h00

VS
EVZ AcademyEVZ Academy
lundi 16 décembre 2019

Un match de légende

HC Ajoie
4 - 3
(Temps réglementaire)
Feuille de match officielle
HC Bienne

Encore un exploit ! Ajoie a réussi l’impensable ce dimanche en disposant sur le score de 4-3 de son vieux rival des années 2000 : le HC Bienne. Les joueurs et le public du Voyeboeuf sont passés par tous les états hier soir. Menés 0-2 puis 2-3, ils ont à chaque fois trouvé les ressources pour revenir au score et passer l’épaule à cette désormais légendaire 50e minute. Retour sur un match complètement fou qui a fait renaitre, l’espace d’un soir, les derbys entre Ajoie et Bienne.

 

Avant même le coup d’envoi, les hostilités étaient lancées entre les deux groupes de supporters. Dans un Voyeboeuf plein comme un œuf, les chants répondaient aux chants, tantôt chambreurs, tantôt graveleux, dans le plus pur style des derbys d’antan. Tandis que les joueurs pénétraient dans l’arène sous les acclamations du public, l’espoir étreignait le cœur de chacun.

Et ce sentiment était soumis à un rude traitement lorsque Rajala s’échappait et gagnait son un contre un en couchant Wolf avec une certaine maestria. Deux minutes plus tard, le HC Ajoie pouvait se mettre à douter alors que Cunti donnait deux longueurs d’avance aux Seelandais.

0-2 après dix minutes, la journée risquait d’être rude comme disait l’autre. Allait-on avoir droit à un monologue biennois face à des Jurassiens muets  ? Que nenni !

Ajoie relève la tête

Ajoie a de la ressource et de l’orgueil. Deux traits qu’ils savent user à bon escient au bon moment. Sans baisser les bras, les hommes de Gary Sheehan s’élancèrent à l’assaut du but biennois, gardé par le redoutable et quasi-légendaire Jonas Hiller. Hazen réduisait l’écart à l’écart à la 12e au terme d’un geste magnifique.

Ajoie réussissait même à égaliser à 19 secondes de la fin du premier tiers. Privet passait le puck à Macquat qui prolongeait pour un Joggi oublié par la défense biennoise et enfilait le but dans les filets.

Ajoie était même tout proche de passer l’épaule à la 25e mais le quatuor arbitral, sans même aller consulter la vidéo, invalidait la réussite de Schmutz. Pire encore, à la 33e, Künzle trouvait la faille dans la défense ajoulote et inscrivait le 2-3. Mais à nouveau, les Jaune et Noir recollaient au score : Devos trouvait Schmutz devant les buts qui ne parvenait pas à marquer. Hazen surgissait de nulle part pour reprendre le rebond et marquer son deuxième but de la soirée. Les deux formations retournaient une dernière fois aux vestiaires sur un score d’égalité.

Thibaudeau fait chavirer le Voyeboeuf

Un dernier tiers de feu voyait les deux formations tout tenter pour prendre l’avantage. Mais c’était finalement Ajoie qui prenait les devants par l’entremise de Thibaudeau qui envoyait un bijou dans la toile d’araignée des buts biennois. Ajoie menait désormais et malgré une furieuse bronca seelandaise, le club de la Vouivre ne cédait pas. Dans une ambiance de folie, alors que les plexiglas tremblaient dangereusement sous la pression d’un public chauffé à blanc et que le Voyeboeuf tout entier était au bord de la rupture, les secondes s’égrainaient, lentement, trop lentement. Bienne sortait son gardien pour une ultime baroud d’honneur.  Mais alors qu’il ne restait que cinq secondes à l’horloge, un Ajoulot propulsait le palet en dehors de la zone défensive. Soudain, le Voyeboeuf comprit que c’était fait, Ajoie était en finale. Alors la patinoire explosa.

Un match de légende

Encore un exploit pour le HC Ajoie et un nouveau club accroché à son tableau de chasse. Ajoie a une nouvelle fois réussi l’impensable et déjoué tous les pronostics. C’est surtout l’aspect historique de ce match qui rend ce résultat presque irréel pour nombre d’entre nous. Car cette victoire, cette rencontre, a presque éclipsé par son ampleur le match du 1er avril 2016. Et lorsque des années plus tard, quelqu’un dira : « J’étais au Voyeboeuf le 15 décembre ». Chacun écoutera attentivement le récit de cette journée mémorable.

Que Davos se méfie, les Ajoulots sont redoutables et capables de tout !

 

Jérémie Miserez, dpt com

Statistiques

Légende
M
Matchs
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
Buts (infériorité numérique)
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-

Nous remercions nos partenaires

Skoda - Garage Montavon
Norqain Swiss made Watches
RFJ
Henniez
Banque Cantonale du Jura
Lucien Barrière - Hôtels & Casinos
EGS Sécurité
Calanda
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Manpower
Sotoco Swiss
Mysports
PostFinance
Artionet Web Agency
BKW
UPC
EBL

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.