HC Ajoie
HC La Chaux-de-FondsHC La Chaux-de-Fonds

dimanche 1 nov. 2020
17h45

VS
HC AjoieHC Ajoie
lundi 13 juillet 2020

Souvenirs du Voyeboeuf - 10e partie

Alors que les travaux de la transformation et de la  rénovation de la patinoire du Voyeboeuf - future Raiffeisen Arena -  vont bon train, nous avons pris langue avec quelques personnes pour qui ces travaux ont une saveur particulière.

Aujourd’hui nous vous proposons un entretien avec Richmond Gosselin, surnommé le Kid à l'époque où il fit, au début des années 80, les beaux jours du HC Bienne, club avec lequel il remportera le titre de Champion suisse en 1983. Sa reconversion en tant qu'entraîneur le fera passer par le HC Ajoie où il réussit, contre toute attente, à propulser le club en Ligue nationale A pour la deuxième fois de son histoire (1992). De retour à Saint-Pierre-Jolys dans son Manitoba natal, il évoque pour nous les souvenirs de son passage au HCA.

 

Richmond, comment vas-tu et qu'es-tu devenu après être passé par le HC Ajoie ?

Je vais très bien merci. Nous vivons entourés de nos enfants et de nos quatre petits-enfants. La vie est belle dans notre Manitoba. Les beaux jours vécus au HC Ajoie remontent à plusieurs années maintenant !

Après notre aventure à Porrentruy, nous sommes rentrés au Canada, dans mon village de St. Pierre-Jolys. Nous souhaitions que nos deux fils, Eric et Rémi, fassent leurs études dans le Manitoba. Au cours des cinq années qui ont suivi, je suis devenu professeur de golf dans le club local. Durant l’hiver, j’entraînais encore une équipe de hockey de la région. Une fois que nos deux garçons ont terminé leurs études, mon épouse Doris, ma fille Mélanie et moi sommes retournés en Europe, plus précisément à Berlin où j’ai occupé le poste d’entraîneur-assistant au début de la saison 2000-01. J’ai terminé cette même saison en Italie, à Brunico, comme entraîneur principal. Je suis ensuite revenu en Suisse, à Zoug tout d’abord puis à Bâle, en tant qu’assistant de Paul-André Cadieux (2003-04). Après cela, nous sommes partis pour le Japon, à Tomakomai, où j’ai tout d’abord occupé le poste d’assistant-coach de l’équipe des Oji Eagles, en ligue d’Asie, avant d’en devenir le coach principal. Ce fut une expérience inoubliable lors de laquelle nous avons notamment remporté le grand tournoi du Japon. Après un bref retour peu concluant à Sierre lors de la saison 2006-07, j’ai achevé mon parcours européen à Cortina en Italie où l’équipe a remporté son premier championnat après plus de vingt ans. De retour au Canada, j’ai encore entraîné une équipe de juniors durant deux saisons avant de mettre définitivement un terme à ma carrière d’entraîneur. Depuis, je suis assistant-manager du club de golf de St. Pierre-Jolys.

 

Quels souvenirs gardes-tu de tes années en Suisse et de ton passage au HC Ajoie ?

Mes plus beaux souvenirs sont tout d’abord l’ambiance au Voyeboeuf. L’euphorie que les fans avaient pour nos joueurs était sensationnelle. J’ai eu la chance d’entraîner un groupe de joueurs incroyables et ils avaient tous amplement mérités cette ascension en ligue A. Je pense à Lane Lambert, Normand Dupont, Gaëtan Voisard, Didier Princi, Régis Fuchs, Kiki Crétin, Rudy Spahr, Gaby Taccoz, Thomas Griga et à tous les autres. Je les salue tous !

 

Suis-tu les résultats du HC Ajoie ?

Oui je suis encore un peu le hockey suisse mais de moins en moins, je dois bien l’admettre. Je vais plutôt regarder les matchs de mon petit-fils Nico et de ma petite-fille Mia.

 

Tu as été l'entraîneur qui a propulsé le HC Ajoie pour la deuxième fois en Ligue nationale A ; parle-nous de cette aventure ?

Lorsque nous avons gagné le dernier match à Lyss et que nous avons été promus, j’ai vu la joie et la gloire sur le visage des joueurs. J’étais tellement heureux pour eux, pour tous ces joueurs qui avaient fourni tant d'efforts et fait preuve de d'autant de courage ! Ils étaient justement récompensés ! Gagner un championnat n'est pas une chose aisée mais quelle satisfaction cela apporte ! Jamais je n'oublierai la joie des fans et la soirée mémorable qui s'en est suivie ! 

 

Quels souvenirs évoque pour toi la patinoire du Voyeboeuf ?

Le Voyeboeuf restera une patinoire unique avec des fans uniques. Continuez à supporter votre équipe car les joueurs vous apprécient énormément !!

 

 

Un grand merci à Richmond Gosselin pour sa gentillesse et sa disponibilité ! Au plaisir de le revoir peut-être un jour dans la nouvelle Raiffeisen Arena !

 

 

Propos recueillis par Nicolas Greppin, membre Communication HCA

Statistiques

Légende
M
Matchs
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
Buts (infériorité numérique)
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-

Nous remercions nos partenaires

Skoda - Garage Montavon
Norqain Swiss made Watches
RFJ
Henniez
Banque Cantonale du Jura
Lucien Barrière - Hôtels & Casinos
EGS Sécurité
Calanda
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Manpower
Sotoco Swiss
Mysports
PostFinance
Artionet Web Agency
BKW
UPC
EBL
digital-solutions

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.