HC Ajoie
HC La Chaux-de-FondsHC La Chaux-de-Fonds

mardi 8 août 2017
20h00

VS
HC AjoieHC Ajoie
dimanche 27 décembre 2015

Rénovation patinoire

Une patinoire rénovée – projet convivial

Construite en 1972, inaugurée en 1973, l’ex-patinoire couverte d’Ajoie nécessite une sérieuse rénovation !

Nous avons demandé à M. Jean-Luc Plumey, du bureau d’ingénieurs Buchs & Plumey SA à Porrentruy, de nous informer quant au projet établi  par ce dernier en y apporter quelques éclaircissements.

 

Quels sont prioritairement les objectifs du projet de rénovation ?

Les objectifs du nouveau projet sont la mise en conformité des installations, la sécurisation des activités vis-à-vis des exigences de la LSHG ainsi que l’améliorer de la fonctionnalité de la patinoire devenue désuète avec le temps. Le dernier objectif vise à offrir aux utilisateurs, et ici nous pensons principalement au HC Ajoie, un outil adéquat pour assurer la pérennité du club en LNB.

  • Augmentation de la capacité des places assises
  • Amélioration du confort des spectateurs locaux et visiteurs
  • Donner la possibilité au HCA d’étoffer son offre en matière de sponsoring.

Un autre objectif réside dans l’amélioration de la cohabitation entre les utilisateurs principaux, le Curling Club d’Ajoie, le Club des Patineurs d’Ajoie et le HC Ajoie, et cela passe par la construction d’un second champ de glace.

 

Quel est le principal défi à relever et quelles sont les options fondamentales choisies ?

Le défi principal est de réaliser un projet ambitieux à un coût raisonnable, dans une zone exigüe, limitée par des infrastructures existantes immuables qui sont au Nord, les voies de chemin de fer CFF et CJ et au Sud, la route cantonale, tout en maintenant l’activité normale du HCA. De plus, cette enceinte rénovée doit être conçue de telle sorte qu’elle garantisse toujours pleinement la convivialité existante depuis des décennies dans cette patinoire du Voyeboeuf.

Notre projet s’appuie sur deux options fondamentales qui sont le maintien de la surface de glace existante récemment rénovée et assainie d’une part, et d’autre part, le remplacement de la toiture existante de forme arrondie par une toiture à deux pans à faible pente.

La première option permet, en tout temps durant les travaux, une utilisation rapide de la surface de glace alors que la deuxième garantit un agrandissement important du volume intérieur de la patinoire.

Cette deuxième option qui pourrait paraître à priori dommageable, apporte une solution aux différentes problématiques qui se posent. Une surélévation de la hauteur aux corniches du bâtiment offre la possibilité d’ajouter 5 rangées supplémentaires de places assises en prolongation des gradins actuels, de construire une tribune supplémentaire sur le restaurant et un espace VIP au-dessus du kop.

A noter encore que le remplacement de la toiture va également permettre l’installation de panneaux photovoltaïques produisant une quantité importante d’énergie verte.

Ce remplacement de toiture permet également de créer un couloir de circulation en haut et à l’arrière des tribunes par une coursive suspendue à la structure de toiture à 8 mètres de hauteur en-dessus de la route.

Cette coursive, accessible par des cages d’escaliers et d’ascenseurs situées aux deux extrémités Est et Ouest, permettra un accès direct aux places assises de la tribune principale par l’arrière, à la hauteur de la tribune actuelle. Côté « Courgenay », cette coursive sera reliée à la zone VIP projetée au-dessus de la tribune des places debout alors que du côté « ville », elle le sera à la nouvelle tribune aménagée sur le restaurant.

Les accès actuels à la tribune principale sont maintenus. Par contre, pour des raisons de distance à respecter(couloir de circulation autour du champ de glace oblige), les spectateurs ne pourront plus se mettre juste devant les plexiglas. Les places debout le long de la tribune seront de ce fait supprimées.

 

Les façades de la patinoire seront-elles déplacées ?

Il est évident que la rénovation passe par un agrandissement du volume du bâtiment pour faciliter la création de nouveaux locaux, d’une nouvelle tribune, de places assises supplémentaires, d’un agrandissement de la tribune principale actuelle et la création d’un couloir de circulation autour du champ de glace.

Outre le gain de volume qu’occasionne le changement de toiture, la patinoire sera agrandie de 13 m, côté « restaurant », de 10 m côté « Courgenay » et de 3.5 m côté Sud (limite du gazon actuel) avec une avancée supplémentaire de 4 m à une hauteur de 8 m au-dessus de la route.

La paroi côté Nord (voie CFF) ne pourra, pour des raisons évidentes de sécurité, pas être déplacée. Elle sera par contre rehaussée à une hauteur d’environ 15.6 m afin de supporter la charpente métallique de la toiture (l’option bois n’est pour l’instant pas écartée). Cette paroi servira également de support à la tribune de presse implantée à la hauteur de 8 m au-dessus des bancs des joueurs.

 

Quelle sera la capacité de la nouvelle patinoire ?

Le projet prévoit principalement une augmentation des places assises. La tribune principale de 1300 places actuelle sera augmentée de 500 unités alors que la nouvelle tribune projetée sur le restaurant aura une capacité de 600 places dont environ un tiers sera dévolu aux supporters-visiteurs dont l’accès se fera comme actuellement par l’angle Nord-ouest de la patinoire, soit un total de 2'400 places assises.

 

Quadvient-il de la tribune de presse ?

Comme déjà relevé précédemment, dans la nouvelle enceinte, les médias de la presse écrite ou orale, les statisticiens et autre membres du département communication HCA pourront prendre place dans des cabines fixées à la paroi Nord au-dessus des bancs des joueurs. L’accès à cet espace est pour l’instant envisagé par le secteur VIP. Un accès par le secteur Ouest serait également envisageable, ce qui offrirait une liaison plus rapide à la zone administrative avec sa salle de conférence positionnée approximativement au même endroit qu’actuellement.

Une estrade suspendue à la structure de toiture au-dessus de la tribune principale, comme actuellement, sera installée pour les besoins de la télévision et du caméraman du club.

 

Espace VIP

L’espace VIP, actuellement « Le Cube » sera aménagé en-dessus du kop. Il s’agira d’un local partiellement suspendu à la façade Est de la patinoire, vitré côté champ de glace pour permettre d’assister au match depuis cet endroit. Comme déjà relevé, ce local, situé à +8 m, sera accessible par la coursive située derrière la tribune principale.

 

Accès pour personnes handicapées

Deux emplacements pour les personnes handicapées seront prévus à chaque limite de la tribune principale. L’accès à ces deux zones réservées sera permis via les deux ascenseurs.

 

De nouveaux locaux et vestiaires

A l’exception du vestiaire de notre 1ère équipe qui est bien aménagé, l’ensemble des vestiaires et sanitaires seront assainis.

Un vestiaire visiteur, répondant aux normes de la LSHG, sera aménagé dans la zone centrale du rez-de-chaussée.

Les vestiaires pour les équipes juniors et féminines du club seront réaménagés correctement avec douches et WC sous la tribune principale avec accès par l’arrière.

Des vestiaires à l’usage du Club des patineurs et du Curling, voire de Sport-Etude, seront créés sous le restaurant.

Le projet prévoit l’assainissement des sanitaires existants et également la construction de nouveaux blocs à plusieurs endroits de la patinoire.

 

Restaurant Le Puck

Le Puck sera maintenu approximativement au même endroit. Il sera agrandi, équipé d’une nouvelle cuisine, reculé de quelques mètres pour permettre un positionnement idéal à la nouvelle tribune. Il sera sensiblement surélevé (+1.60) par rapport au niveau de la glace. Ainsi positionnés, les convives bénéficieront toujours d’une vue sur le champ de glace.

 

Billetterie et bureau

 Un nouvel aménagement des caisses d’entrée, tant côté « ville » que côté « Courgenay » est prévu afin de servir au mieux le public.

Le secrétariat du HCA subsistera au même endroit, mais avec accès par des escaliers depuis l’entrée principale ; dans le même secteur, mais séparée par un couloir, une salle de réunion sera aménagée au-dessus de l’entrée principale.

 

Et le deuxième champ de glace ?

Prévu en 2ème étape, le second champ de glace de grandeur réduites 45/27m est prévu d’être implanté à l’Ouest, partiellement sur le camping. Accolé au bloc restaurant, il bénéficiera d’un accès direct aux vestiaires situés sous le restaurant.

 

Et la hutte ajoulote, qu’en est-il ?

La hutte ajoulote que nous avons appelée dans un premier temps « hutte à Charly » sera l’espace rencontre du HCA et a pour but de remplacer les tentes actuelles.

Cette grande hutte d’une surface de 640 m2 et d’un couvert de 360 m2, sera entièrement construite avec le bois de la structure de toiture existante. Les cintres en bois lamellé-collé seront simplement raccourcis, ajustés et resserrés pour obtenir cette forme de hutte. Une partie des pannes sera réutilisée pour le support de toiture et le solde comme support d’un plancher isolé aménagé sur la dalle du skatepark.

 

Merci à M. Plumey pour sa disponibilité et son amabilité.

 

Jean-Louis Gigon, coordinateur département communication

Rénovations de la patinoire – volet politique

Il y a 44 ans, c’est une impulsion privée, portée par une cohorte « d’illuminés visionnaires », qui avait relancé les sports de glace en Ajoie et dans le Jura. Un élan extraordinaire, marqué par la construction de notre « bonne vieille » patinoire qui avait été un atout particulier pour faire connaître notre région au monde sportif helvétique.

Lors de son assemblée du 2 décembre dernier, l’assemblée du SIDP (Syndicat Intercommunal du District de Porrentruy) a pris la décision d’acheter l’avant-projet dit « des utilisateurs » en vue de mener à bien la rénovation de la vétuste patinoire du Voyeboeuf. Décision vitale qui ouvre la voie à la concrétisation et à la réalisation du projet de rénovation et d’agrandissement du bâtiment.

Nous avons interpellé M. Gérard Meyer, président du groupe de travail « Patinoire », pour connaître un peu mieux la feuille de route de cet important chantier.

 

Pourquoi le SIDP a-t-il acheté le projet ?

En tant que propriétaire de l’immeuble, le SIDP (qui regroupe les 22 communes du district) se devait d’acheter l’avant- projet présenté par les utilisateurs (Hockey-Club Ajoie, Club des Patineurs d’Ajoie et Curling-Club Ajoie) et réalisé par le bureau d’ingénierie Buchs & Plumey SA pour devenir ainsi le maître d’œuvre du chantier.

 

Que va-t-il se passer dans l’immédiat ?

Le SIDP, au cours de ces prochaines semaines,  va rechercher la solution la plus adaptée en conformité à la règlementation des marchés publics lui permettant ainsi de lancer un appel d’offre au printemps 2016 pour un mandat pluridisciplinaire d’architecture et d’ingénierie. Le mandataire désigné sera connu en principe aux vacances 2016.

 

Quelles seront ensuite, les décisions en 2017 ?

Durant l’année 2017, toutes les communes devront se prononcer sur leur nouvel investissement financier proportionnel aux 7,5 millions que le SIDP apporte dans ces rénovations. D’autre part, le mandataire choisi devra lancer la demande de permis de construire, mener à bien le cahier des charges très strict fixé (coûts et délais), établir et envoyer les soumissions aux artisans et choisir ces derniers.

 

L’année 2018 sera intense et exigeante ?

Les gros travaux d’infrastructures devront obligatoirement débuter en avril 2018 et se terminer à fin octobre de la même année ! Il sera impératif de respecter les délais très limités afin de ne pas pénaliser trop le HC Ajoie à devoir jouer exagérément des matches uniquement à l’extérieur lors du 1er tour. Le problème de planification des entraînements et des matches de préparation sera déjà un tel casse-tête pour les responsables !

Mener intensivement de tels travaux intensifs et d’une telle envergure sur une période de 7 mois sera un challenge important, voire « un peu fou » ! Et cela les entreprises qui œuvreront sur le  chantier  devront en être conscientes car il ne devra pas y avoir de pause vacances…..

 

Comment est établi  le financement du projet ?

Le coût des rénovations, des améliorations et de l’agrandissement s’établit à 16 millions de francs répartis ainsi. La priorité No 1 consistera à rénover et agrandir le bâtiment actuel (coût 12,5 millions) et la seconde priorité porte sur la construction de la 2e enceinte de glace (coût 3,5 millions).

Le canton du Jura s’est engagé à subventionner les  travaux à hauteur de 20%, soit environ une dépense de 3 millions. Les utilisateurs se sont engagés à trouver 3,5 millions et le SIDP, en plus de garantir auprès d’instituts bancaires quelques 7,5 millions (montant réparti par commune proportionnellement au nombre d’habitants) va également chercher 1,5 millions auprès de fondations, de généreux donateurs, d’entreprises du canton ou de Suisse et de l’étranger. Une réduction du coût de l’ordre de 500'000 milles francs est également attendue grâce à la pose de panneaux photovoltaïques.

 

Quel sera le coût de fonctionnement annuel ?

Le SIDP prendra en charge au maximum CHF 750'000.00 par an (coût de remboursement de la dette et frais de fonctionnement de la patinoire) qui seront facturés annuellement aux communes.

Sachant que la convention de gestion de la patinoire en vigueur échoit au 31 décembre 2015, le nouveau protocole signé et valable dès le 1er janvier 2016 prévoit une répartition des charges de fonctionnement à raison de 60% pour la ville de Porrentruy, 25% pour les communes de la couronne de la ville et 15% pour les autres communes.

Il est à noter que le personnel engagé pour la bonne marche de la patinoire est géré par les services de la ville de Porrentruy.

Le SIDP, est conscient que mener à bien un tel chantier est un énorme challenge tant au niveau politique, qu’au niveau financier et sportif ! Un pari que nous devons résolument réussir !

 

Qu’en est-il des autres constructions ?

La priorité No 1 consiste à rénover, agrandir et mettre en conformité la partie existante de l’immeuble. La seconde priorité du chantier sera de construire le 2e champ de glace situé le long de la voie CFF, entre le bâtiment actuel et la piscine. Pour cette nouvelle infrastructure, des idées sont encore à creuser quant à son utilisation durant la période hors glace.

Soulignons que l’idée  de la « hutte ajoulote », à ériger en remplacement de la cantine HCA, relève de la seule initiative du HC Ajoie et en ce sens le SIDP ne tient pas à prendre position formellement.

Mais pour la petite histoire, il reconnait l’idée très intéressante.

 

Merci à M. Gérard Meyer pour sa disponibilité et merci aux maires du SIDP qui soutiennent le projet.

 

Jean-Louis Gigon, coordinateur département communication

Statistiques

Légende
M
Matchs
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
Buts (infériorité numérique)
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-

Nous remercions nos partenaires

Breitling
RFJ
Henniez
Banque Cantonale du Jura
Lucien Barrière - Hôtels & Casinos
Busch Hockey
EGS Sécurité
Heineken
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Artionet Web Agency

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier