HC Ajoie
lundi 26 mars 2018

Merci pour tout Ajoie !

HC Ajoie
1 - 2
(Temps réglementaire)
Feuille de match officielle
SC Rapperswil-Jona Lakers

Ajoie a tout donné sur la glace ce dimanche. Face au jeu rugueux et souvent brutal des Lakers, le HC Ajoie a répondu avec ses meilleures armes : sa vitesse et sa technique. Mais privés de Hazen (blessé à la tête) et Guidotti (suspendu!) et peu soutenus par des arbitres dont l'aveuglement sur certaines charges assassines des Saint-gallois était juste incompréhensible, les Ajoulots ont fini par s'incliner sur le score de 1-2 dans son Voyeboeuf.

Tout commençait bien pour Ajoie qui d'entrée, prenait Rapperswil-Jona à la gorge. Le résultat de ce pressing ne se faisait pas attendre et c'était Hrabec qui ouvrait la marque après 110 secondes de jeu, concluant une superbe action collective.

Galvanisés par cette réussite, les Ajoulots avaient le vent dans le dos et prenaient le jeu à leur compte, ne laissant que quelques miettes à leurs adversaires. Malheureusement, malgré de nombreuses occasions dont une échappée de Devos qui ne réussissait pas à tromper Melvin Nyffeler et une tentative de Wüst qui souhaitait refaire le coup de l'Acte V contre Chaux-de-Fonds, la réussite se dérobait cruellement aux Jurassiens. Après vingt minutes de jeu, le score était peu flatteur compte tenu de la domination des Jaune et Noir.

Ajoie à la vitesse, Rappi les muscles

Le deuxième tiers était un peu plus équilibré mais le réveil des joueurs de Rapperswil était surtout visible dans l'intensité de son jeu. Ils ne se gênaient plus de charger violemment et d'intimider des Ajoulots qui avaient la bonne idée de ne pas répondre à la méchanceté par la méchanceté. Les Lakers, de plus en plus pressants, finissaient par égaliser grâce à Hüsler qui « grattait » un but, on ne sait trop comment, à la 38e. Les derniers instants étaient pour Rappi mais la défense ajoulote et le dernier rempart Dominic Nyffeler tenaient bons et gardaient le score à 1-1 à la fin du deuxième tiers.

Pour la dernière période, Ajoie faisait presque tout juste : excellent en défense et en boxplay, il péchait malheureusement par un manque de réalisme en supériorité numérique. Pourtant les occasions étaient là, à l'image d'une nouvelle percée de Devos qui se présentait seul face au gardien saint-gallois tandis que la meute le talonnait. Hélas, le Top Scorer de ces playoffs ne parvenait pas à glisser la rondelle dans les filets.

Cruel coup du sort !

Alors qu'à la 57e Rapperswil écopait d'une nouvelle pénalité pour une charge incorrecte (euphémisme), tout le Voyeboeuf se levait et s'enflammait pour son équipe, sûr et certain qu'Ajoie passerait l'épaule durant cette situation spéciale. Mais le destin avait décidé de jouer un sale tour aux Jurassiens et suite à une petite imprécision, les Saint-gallois pouvaient partir en rupture et Lindemann donnait l'avantage pour les Lakers.

Douche froide pour Ajoie qui pourtant ne se laissait pas abattre. Poussés par un public chauffé à blanc, les Ajoulots jetaient leurs ultimes forces dans la bataille, assiégeant le but de Rapperswil, refusant net que cette série se termine devant leurs supporters. Sortant son gardien à 1'40'' de la fin du match, Gary Sheehan haranguait ses troupes, leur faisant comprendre que l'égalisation était à portée de main. Hélas, trois fois hélas, le sort en était jeté et malgré deux actions chaudes, Ajoie s'inclinait cruellement sur le plus petit des écarts.

Charges assassines et cécité arbitrale

Ajoie s'est donné à cent pour cent dans son antre du Voyeboeuf. Poussée par un public incroyable, la bande à Gary Sheehan n'a pas à rougir de sa prestation car elle a ravi ses supporters et fait vaciller les seigneurs saint-gallois sur leur trône. Un coup du sort aura tronqué le résultat final. Pas du tout aidés par un quatuor arbitral qui semblait atteint de cécité sélective durant la majeure partie de la rencontre, les Ajoulots n'ont jamais baissé les bras. Faisant fi des intimidations de la part des joueurs adverses (ça commençait déjà à l'échauffement) qui étaient parfois dignes des caïds que l'on peut voir dans les films de gangsters. Sans compter les attentats sur des joueurs comme Devos, Privet et Hazen lors des deux dernières parties et qui n'ont pas été sanctionnés ! Tandis que Guidotti écope d'un match suspensif alors que son geste était dix fois moins dangereux ! On pourrait aussi noter les débordements des supporters saint-gallois mais arrêtons-nous là. Pensons plutôt au parcours de cette année :

Une saison exceptionnelle !

Merci Ajoie ! Vous nous avez fait vibrer tout au long de cette saison et cette défaite les armes à la main ne fait que rehausser le prestige d'une année exceptionnelle ! Tandis que le HCA se bat en Swiss League avec un des plus petits budgets, il a réussi à finir 5e du classement, à quelques unités de la 3e place et s'est hissé en demi-finale de Coupe Suisse, disposant tour à tour des cadors de National League comme Lausanne, Zürich et Langnau. Et que dire de la qualification en demi-finale de playoffs, battant en quart-de-finale l'éternel rival la Chaux-de-Fonds.

Bref, Ajoie a été l'auteur d'une saison époustouflante et a offert des souvenirs impérissables à ses supporters qui ne manqueront pas de se les remémorer pendant de nombreuses années. Merci Ajoie.

Un dernier mot pour Victor Barbero qui, les larmes aux yeux, a dit au revoir au Voyeboeuf et au HCA ce dimanche. Un grand merci et un grand bravo Victor !

 

Jérémie Miserez, dpt com

Statistiques

Légende
M
Matchs
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
Buts (infériorité numérique)
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-

Nous remercions nos partenaires

Breitling
RFJ
Henniez
Banque Cantonale du Jura
Lucien Barrière - Hôtels & Casinos
Busch Hockey
EGS Sécurité
Heineken
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Manpower
eco6therm
Mysports
PostFinance
Artionet Web Agency

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier