HC Ajoie
HC AjoieHC Ajoie

jeudi 23 nov. 2017
20h00

VS
EHC VispEHC Visp

Parrains du match : Centre d’impression Le Pays SA, Porrentruy et Delémont

mardi 20 octobre 2015

Le HCA gagne aux tirs au but

HC Ajoie
4 - 3
EHC Winterthur

 Le HC Ajoie, vainqueur de ses 2 derniers matchs, recevait les néo-promus de Winterthour qui les avaient battus lors de leur dernière confrontation. Avec des Ajoulots dans une grande forme et un Winterthour qui pointait à l'avant-dernière place du classement, les hommes de Gary Sheehan ne devaient surtout pas faire l'erreur de prendre cette formation (qui est la seule de la ligue à évoluer sans le moindre mercenaire) de haut.

Rochow étant blessé, Elien Paupe gardait la cage ajoulote et c'était Nicolas Seuret, gardien des Elites B, qui faisait office de doublure. Stan Horansky était aussi de la partie ainsi que Marc Steiner. Casserini et Pouilly étaient toujours blessés.

Le capitaine Jordane Hauert était célébré ce soir par tout le Voyeboeuf car il avait joué samedi à Martigny son 600e match.

La partie débutait bien pour le HC Ajoie qui mettait d'emblée le pressing sur la formation zurichoise, se créant quelques occasions. Mais c'était pourtant Winterthour qui sur leur première action inscrivait le 1 à 0 grâce à Beeler à 2'57.

Ajoie ne s'énervait pas malgré ce coup du sort et repartait aussitôt à l'attaque, squattant la zone défensive de Winterthour. Ce fut finalement Lüthi sur une superbe passe de Mäder et un assist d'Orlando qui égalisait à la 6e minute.

Ajoie marquait le 2 à 1 à la 12e. Victor Barbero enfilait le puck au fond des filets et inscrivait par la même occasion son premier but officiel sous ses nouvelles couleurs grâce à des assists de Mäder et de Horansky.

Ajoie dominait effrontément son adversaire du jour et malgré quelques timides incursions dans le camp ajoulot de la part de Winterthour, on se demandait bien comment Ajoie allait pouvoir perdre ce match.

Ajoie débutait le deuxième tiers comme il l'avait commencé : en pressant à outrance et en dominant le visiteur. Et comme pour le premier tiers Winterthour sur un contre marquait par Wieser et ramenait les deux équipes à 2 partout. Pour le HC Ajoie, tout était à recommencer.

Les occasions ne se firent pas longtemps attendre, profitant d'une pénalité contre Winterthour, les Ajoulots assiégeaient la cage de Winterthour mais rien n'y faisait, leur jeu de puissance des Jurassiens restait stérile.

C'était plutôt Winterthour qui reprenait du poil de la bête et qui s'invitait dans la zone ajoulote, se révélant très dangereux durant de longues minutes.

Il fallut attendre la 35e pour qu'Ajoie montre à nouveau les dents et sur un contre rondement mené, Barras marquait le 3-2 sur des passes de Tuffet et de Mäder qui inscrivait son 3e point de la soirée.

la fin du deuxième tiers se terminait comme le premier et malgré des Ajoulots dominateurs, preuve était qu'ils n'arrivaient pas à tuer le match et continuait d'être sérieusement menacé par une petite équipe de Winterthour, redoutable quand on lui laissait des espaces.

Le troisième tiers voyait un HCA qui semblait s'amuser à se faire peur. Galvaudant de nombreuses occasions et faisant profiter Winterthour de mauvaises passes et de contrôles hésitants.

Les Lions rouges égalisaient à la 48e par Furrer en Powerplay . Winterthour qui revenait au score, les 1207 spectateurs pouvaient s'attendre à une fin de soirée compliquée pour les Jaunes et Noirs.

Une dernière supériorité numérique obtenue à la dernière minute du temps règlementaire pour les Jurassiens n'y changeait rien. Winterthour contraignait les Ajoulots à disputer les prolongations.

Le cinq minutes supplémentaires à 4 contre 4 ne réussissaient pas à départager les deux formations et ce malgré 2 minutes de supériorité pour Winterthour ! On se dirigeait donc vers les tirs au but.

Face à la cruelle épreuve que sont les pénaltys, le HC Ajoie partait bien mal. En effet alors que Hazen s'élançait pour le troisième essai ajoulot, c'était 2 pour Winterthour et 0 pour le HCA. Heureusement, le Québecois marquait. Devos l'imitait, tout comme Mäder qui montrait avec son tir victorieux qu'il était vraiment l'homme de ce match. Ajoie l'emportait 4 à 3 (3-2 aux tirs au but).

 

Au final, avec un premier tiers flamboyant et deux autres en demi-teinte, le HC Ajoie engrange deux points qui pourront s'avérer précieux à la fin de la saison régulière. Face à des néo-promus, qui n'ont rien à perdre, qui jouent bien les contres et qui sont pratiquement impossible à éjecter de la zone adverse une fois qu'ils y sont installés, les Ajoulots ont fait leur boulot. Et c'est tout ce qui compte.

Jérémie Miserez, dpt comm

Statistiques

Légende
M
Matchs
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
Buts (infériorité numérique)
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-

Nous remercions nos partenaires

Breitling
RFJ
Henniez
Banque Cantonale du Jura
Lucien Barrière - Hôtels & Casinos
Busch Hockey
EGS Sécurité
Heineken
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Manpower
eco6therm
Mysports
PostFinance
Artionet Web Agency

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier