HC Ajoie
HC AjoieHC Ajoie

mardi 22 août 2017
20h15

VS
Pionniers de Chamonix-Morzine HCPionniers de Chamonix-Morzine HC
samedi 24 octobre 2015

Jan Mosimann

Intégralité de l'interview parue dans "Le Jaune et Noir" du 23.10.2015

Jan Mosimann Jan Mosimann

Prénom : Jan

Nom : Mosimann

Date de naissance : 01.06.1994

Position : Attaquant (ailier)

Club d’origine : EHC Bienne

Statistiques :

2014/2015 : EHC Bienne LNA - 6 matches, 1 but, 0 assist -  HC Ajoie, 44 matches, 8 buts, 10 assists

2013/2014 : Bienne U20 Jr Elite A - 38 matches, 15 buts, 20 assists - EHC Bienne LNA, 4 matches, 0 but 1 assist

2012/2013 : Bienne U20 Jr Elite A - 35 matches, 12 buts, 15 assists

Quel est ton point fort et quel est ton point faible ?

Pour mes points forts, je pense le patinage et le shoot. J’essaye aussi de donner de l’énergie à l’équipe en allant faire des checks. Comme point négatif, je ne shoote pas beaucoup. Je dois changer cela.

Que fais-tu en premier après un match ?

J’enlève les patins et je me rechange tranquillement. Il m’arrive parfois de parler de la partie avec Dario (Kummer) qui est à côté de moi ou Kevin (Ryser), mais pas trop souvent. Je réfléchis beaucoup sur mon match.

Quelle est ta plus grosse boulette ?

Je n’ai pas vraiment de souvenir, mais je dirais en novice contre Rapperswil. On jouait les prolongations, j’ai perdu la rondelle et il y a eu un but sur le contre.

Quelle personnalité (en-dehors du hockey) admires-tu le plus ?

Sans hésiter Roger Federer de part ses prestations dans les matches, mais aussi et surtout comme personne. Il est simple, humble et très famille.

Pour toi le HC Ajoie c’est ?

C’est mon 1er club professionnel, mais surtout une famille. Tout le monde se connait et est gentil. C’est aussi et j’espère, une rampe de lancement pour arriver à jouer une fois en LNA.

Si tu étais un entraîneur ? Un joueur ? Un club ? Une patinoire ?

Comme entraîneur, je dirais celui qui s’occupe l’équipe de Montréal. J’aime cette ville, elle respire le hockey. Comme joueur Alex Ovechkin, comme club San José ou Les Canadiens de Montréal et comme patinoire la PostFinance Arena.

Comment es-tu arrivé à pratiquer le hockey sur glace ?

J’ai commencé par faire du football. Je jouais du côté de Boujean et les terrains étaient donc près de la patinoire. Un jour j’ai demandé à ma maman pour essayer le hockey et je suis tombé dedans.

Durant les déplacements en car, que fais-tu à l’aller et au retour ?

J’essaye de dormir mais je n’y arrive pas vraiment. Dès lors, j’écoute de la musique et je regarde un film. Au retour, je déconne parfois avec Ryser ou je dors…mais je n’y arrive toujours pas (rire).

A quoi penses-tu lorsque tu es sur le banc des pénalités ?

Je pense à l’erreur que j’ai pu commettre et pourquoi je l’ai faite. Après j’espère que l’équipe ne reprenne pas un but

Quel est ton grigri dans le vestiaire avant le match ?

Un grigri ? En fait j’ai reçu de ma sœur un petit ange et il est toujours à ma place derrière moi.

Dans quelle patinoire détestes-tu jouer ?

Sans hésiter Viège. Je n’aime pas la glace. Le déplacement est aussi trop long.

Pour quelle raison portes-tu le n° 28 ?

Avec les novices j’avais le n° 7. Par la suite j’ai eu de la chance d’aller jouer avec les Elites A et n’y avait que le 28 de libre. Lors de mon premier match, j’ai marqué un but et du coup, j’ai gardé ce numéro.

 

Un grand merci à Jan pour sa disponibilité et sa gentillesse ! Nous lui souhaitons une excellente saison.

Patrick Cattin, Département Communication HCA

 

 

Nous remercions nos partenaires

Breitling
RFJ
Henniez
Banque Cantonale du Jura
Lucien Barrière - Hôtels & Casinos
Busch Hockey
EGS Sécurité
Heineken
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Manpower
Artionet Web Agency

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier