HC Ajoie
HC AjoieHC Ajoie

mardi 9 août 2022
19h00

VS
Lausanne HCLausanne HC
lundi 28 février 2022

Interview Thibaut Henry

Thibaut, tu es un des attaquants expérimentés des M20 Top du HC Ajoie ; parle-nous de ton parcours de hockeyeur.

J’ai commencé le hockey à l’âge de 4 ans et j’ai tout de suite croché. Petit à petit, cela a pris de plus en plus de place dans ma vie et je n’ai jamais décroché. C’est ainsi que j’ai gravi toutes les catégories au HC Ajoie, sans jamais quitter le club. Me voilà donc dans le club depuis 16 ans déjà. Je dispute actuellement ma 5ème saison dans l’équipe des M20 Top et je ne m’en lasse pas. Le fait d’avoir en quelque sorte un rythme relativement soutenu (4 entrainements et deux matchs par semaine) me convient parfaitement.

 

À côté du hockey, quelle formation suis-tu et quels sont tes hobbies ?

En parallèle de mon sport, j’étudie à l’Université de Neuchâtel. Je suis en deuxième année de mon bachelor de Management et de sport. J’ai de la chance de toujours avoir pu combiner mes études et mon sport jusqu’à aujourd’hui. Entre la grosse charge d’entrainement et les week-ends à deux matchs imposés par le hockey, il faut trouver la place pour les études et pour les aller-retours également. Par chance, il a toujours été possible de faire les deux. En dehors de ces deux activités qui prennent beaucoup de place, j’adore skier. Malgré que cette pratique ne soit pas vraiment compatible avec le hockey, j’essaie toujours de trouver du temps à la fin de la saison pour profiter un peu.

 

En tant que joueur « overage », tu as dû endosser le rôle de meneur dans l’équipe ; facile pour toi  ?

Depuis l’instauration de cette règle il y a deux ans, la donne a un peu changée et les équipes comptent beaucoup sur leurs joueurs « overage » pour faire la différence. Cela peut donc ajouter une certaine pression car en tant que joueur d’expérience de cette catégorie de jeu, il faut performer afin que l’équipe évolue au mieux. J’essaie donc de mettre au profit de l’équipe mes qualités offensives dans le but de pousser tout le monde vers l’avant. J’essaie d’endosser le mieux possible ce rôle de leader et d’apporter à l’équipe une certaine stabilité. Sur le plan personnel, je suis ravi d’avoir pu prolonger le plaisir d’une année supplémentaire avec les juniors du HCA. Je me voyais mal terminer mon parcours junior sur une saison arrêtée en octobre à cause du Covid…

 

Comment se déroule votre championnat M20 Top et quels sont vos objectifs ?

C’est une saison mitigée… Notre équipe a dû faire face à passablement de blessés à un moment donné. Moi par exemple, suite à une blessure à un genou, j’ai dû faire l’impasse sur 9 matches. Puis, alors que nous récupérions gentiment tous nos blessés il y a eu l’arrêt de la saison pendant un mois. Il est donc difficile de tirer un bilan de cette saison pour l’instant. Nous avions comme objectif de finir parmi les quatre meilleures équipes du championnat ; actuellement (fin janvier), nous sommes au 8ème rang, qui est synonyme de non-qualification pour le tour de promotion. Il nous reste un week-end pour accrocher cette 6ème place et nous allons tout faire pour y arriver.

 

Tu as déjà fait quelques apparitions avec la première équipe ; parle-nous de cette expérience ?

Ces dernières saisons, j’avais déjà été appelé pour jouer avec la première équipe en Swiss League, il s’agissait là d’expériences extraordinaires. Le fait de pouvoir porter le maillot de l’équipe que l’on suit et que l’on admire depuis toujours est un grand privilège. Cette saison, j’ai même eu la chance d’être aligné en National League, chose que je n’aurais même pas pu m’imaginer il y a un an par exemple. Le fait de jouer dans la meilleure ligue du pays, face à des joueurs de niveau international est vrai privilège et j’en suis très reconnaissant.

 

Des joueurs de la première équipe t’ont-ils donné des conseils particuliers ? 

Les conseils que l’on m’a souvent donnés durant des matchs sont de ne pas me prendre la tête, de ne pas stresser, et de jouer comme je sais le faire. Ce sont souvent les choses que l’on donne à un jeune qui joue dans un niveau supérieur, même dans les catégories juniors. Ces conseils rassurent, car il y a toujours une part de pression dans ce genre de rencontre. La peur de ne pas être au niveau ou de faire des erreurs par exemple.

 

Ton cursus Junior s’achèvera au terme de cette saison ; comment vois-tu la suite et quels sont tes objectifs ?

J’ai un petit pincement au cœur quand je me dis que je vis mes derniers instants dans le mouvement junior du HC Ajoie, même si je prolongerais volontiers le plaisir, il faut passer dans la cour des grands et rejoindre le hockey actif. Pour l’instant tout est ouvert et je ne sais pas encore de quoi sera fait mon avenir.

Propos recuillis par Nicolas Greppin

Nous remercions nos partenaires

Skoda - Garage Montavon
Norqain Swiss made Watches
RFJ
Banque Cantonale du Jura
EGS Sécurité
Feldschlossen
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Manpower
Mysports
PostFinance
Artionet Web Agency
BKW
UPC
EBL
digital-solutions
digital-solutions
EBL
digital-solutions
digital-solutions
Qoqa
AZ Informatique
Loterie romande

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.