HC Ajoie
Gamyo EpinalGamyo Epinal

vendredi 18 août 2017
19h00

VS
HC AjoieHC Ajoie
samedi 5 décembre 2015

Ajoie gagne face un Red Ice transparent

HC Ajoie
3 - 2
(Temps réglementaire)
Martigny Red Ice

C'était avec cinq points et un match de plus sur leur adversaire que le HC Ajoie jouait ce soir. Un Red Ice qui restait sur des résultats en demi-teinte, une défaite 2 à 1 contre le HCC et une victoire sur le même score face à Thurgovie. Ajoie de son côté, avait perdu ses deux derniers matchs contre Langenthal et Olten, membres du quatuor du tête. On s'attendait à un match plein entre deux équipes pour qui désormais chaque point serait désormais précieux.

Du côté des confrontations directes, le HCA avait fait carton plein avec trois victoires en autant de matchs (deux en championnat et une coupe).

Du côté du banc ajoulot, on enregistrait le retour de Marco Pedretti, qui avait déjà joué un match contre les GCK Lions. Horansky, Holdener et Girardin étaient aussi de la partie. Ness restait à Gottéron, en proie à une avalanche de blessures tandis que Mosimann et Paupe étaient toujours annoncés blessés.

Sascha Rochow était titulaire ce soir, Gauthier Descloux, prêté par Genève-Servette, faisait office de doublure.

Et on pouvait dire sans euphémisme que les Jaunes et Noirs étaient pris à froid. 19 secondes après le coup d'envoi, le Slovaque Balej trompait un Rochow pas encore de son match et donnait une longueur d'avance aux Valaisans.

Les Ajoulots se reprenaient presque aussitôt et on pouvait dire après dix minutes de jeu que le HCA était dominateur. Malheureusement, cette maitrise du jeu, sans réussite, laissait la cage de Waeber inviolée.

Pourtant, juste après avoir écopé d'une pénalité pour surnombre, on pouvait craindre que le HC Ajoie ne retombent dans ses travers. Hésitants, maladroits, sans imagination, les hommes de Gary Sheehan peinaient à se créer des occasions. Red Ice, pourtant pas très inspiré, parvenait presque à faire jeu égal.

Mais alors que le public commençait à sombrer dans une certaine somnolence, Miguel Orlando tâcha de les réveiller ! Sur des passes de Horansky et de Kummer, le numéro 16, d'un superbe back end, glissait la rondelle entre les jambières de Waeber et permettait aux ajoulots d'égaliser.

C'était le signal qu'attendait les joueurs jurassiens. Deux minutes plus tard, Simon Barbero permettait à sa formation de rentrer au vestiaire sur le score de 2 à 1 pour Ajoie.

Les Locaux entamaient la seconde période avec le couteau entre les dents. Prenant à la gorge un Red Ice transparent.

Les Ajoulots tenait bien leur match mais les 1522 spectateurs se disaient qu'un troisième but permettrait de se rassurer un peu plus.

Le voeu des supporters était exaucé à exactement 30'04 quand Barras marquait le 3 à 1 sur des passes de Simon Barbero et de Hazen.

Mais la liesse fut de courte durée car une minute plus tard, Dario Kummer, victime d'un mauvais coup, quittait la glace sur une civière.

Un deuxième mauvais geste de la part du joueur de Red Ice Fabian Brem blessait Devos au visage. Il écopait de cinq minutes plus pénalité de match.

Ajoie, malgré ou plutôt grâce ces écueils, bénéficiait de cinq minutes de supériorité numérique. Mais malgré une latte de Hauert et une flopée de tirs sur le cerbère valaisan Waeber, les Ajoulots ne réussissaient pas à creuser l'écart. Comme souvent en situation spéciale ces derniers temps, les Ajoulots n'arrivaient pas à trouver la solution. On arrivait à la deuxième sur un score de 2 pour Ajoie et de 1 pour Martigny.

Le troisième tiers débutait de la même manière que le second, un HCA dominateur face à des Valaisans qui balançaient quelques timides tirs en direction d'un Rochow bien à son affaire ce soir.

On pensait, vu la physionomie du match, se diriger vers une victoire tranquille pour les locataires du Voyeboeuf. Mais il était dit qu'on allait trembler jusqu'au bout.

Car le Top Scorer Starkov réduisait la marque à 1'13 de la fin du temps règlementaire. Demandant un temps mort, Malgin sortait son gardien. Les Valaisans tentaient leur chance, se réveillant au dernier moment pour arracher les prolongations.

Mais finalement, après une grosse alerte. Ajoie gagnait sur la plus petite des marges : 3-2.

On a vu un HC Ajoie qui a retrouvé des couleurs. Bien que le score soient serré, il ne reflète pas la partie où on a vu une bien pâle équipe de Martigny. Ajoie aurait pu se mettre à l'abri très tôt, mais la chance et la réussite les ont boudés. De plus il n'est pas faux de dire que Red Ice n'a existé que cinq minutes, preuve en est des statistiques.

Nous n'avons malheureusement pas de nouvelles de Dario Kummer pour le moment qui a été hospitalisé. Nous vous tiendrons informé dès que nous serons mieux informé.

Jérémie Miserez, dpt com

Statistiques

Légende
M
Matchs
B
Buts
Bs
Buts (supériorité numérique)
Bi
Buts (infériorité numérique)
A
Assists
+/-
Plus / Moins
Pe
Penalité en minutes
Min
Temps joué en minutes
Sr
Nombre de shoot reçu
Be
Buts encaissés
Bb
But encaissé en box-play
Mc
Matchs commencés par le gardien
Me
Matchs où le gardien est entré en cours de jeu
Ms
Matchs où le gardien est sorti en cours de jeu

Highlights

Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) assist
Le plus pénalisé
Le meilleur +/-

Nous remercions nos partenaires

Breitling
RFJ
Henniez
Banque Cantonale du Jura
Lucien Barrière - Hôtels & Casinos
Busch Hockey
EGS Sécurité
Heineken
Rouvinez
Le Pays - Centre d'impression
Fondation ALM
Victorinox
Manpower
Artionet Web Agency

L’article a été ajouté à votre panier !

Voir le panier